J’économise en cultivant mes légumes bio

J’économise en cultivant mes légumes bio

Les fruits et légumes représentent un budget considérable pour le porte monnaie des familles, encore plus lorsqu’il s’agit de consommer des fruits ou légumes bio. Quelles solutions existent lorsque justement le budget familiale ne permet pas l’accès à ces produits de qualités.

Les solutions sont en réalités assez variées.

Les associations locales

En région parisienne entre autres, il existe des associations qui ont pris l’initiative de monter des cultures de fruits et légumes bio et qui les vendent en direct à leur réseau d’adhérents.

Le principe est donc simple, vous payez une cotisation annuelle qui vous donne droit à 1 panier par semaine de légumes de saison à des prix défiant toute concurrence. Le désavantage est que vous ne pouvez pas choisir ce qu’il y aura dans le panier et dans quelle proportion.

Vous avez pour exemple l’association plaine de vie qui fonctionne sur ce modèle. Cherchez la votre il y en a certainement une près de chez vous.

Sur un principe un peu différent mais tout aussi local, vous avez la ruche qui dit oui. Il s’agit là encore d’une association se mettant en relation avec des producteurs en direct et qui mutualise les commandes d’approvisionnements afin de bénéficier du meilleur prix. La encore il existe certainement une ruche près de chez vous.

Les jardins familiaux

L’autre option, encore plus économique, reste de cultiver seul ce dont on a besoin. Hélas tout le monde n’a pas la chance d’avoir un immense jardin ou cultiver tous les fruits et légumes de saison. Dans ce cas, il reste l’option des jardins familiaux. Il s’agit de parcelles de terres à cultiver, qui sont donnés en location aux habitants de la ville. Il en existe dans quasiment partout. Le tarif des locations varie bien évidemment en fonction de la surface qui est donnée en culture. Cependant comptez une cotisation d’environ 60€ l’année pour une surface de 100m² à cultiver.

Pour faire un calcul simple, il est bon de savoir qu’un jardin de 100m² nourris une famille de 4 personnes toute l’année.

Il suffit pour tout dire d’un peu (beaucoup) d’huile de coude, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. Vous apprécierez encore plus de vous nourrir d’aliment que vous aurez vous même plantés et vue grandir.

Le point noir des jardins familiaux reste dans le temps d’attente qu’il y a parfois sur certaines communes. Il s’agit bien évidemment d’offres face aux demandes. Si vous vous situez dans une commune ou les demandes sont beaucoup plus nombreuses que les places disponibles, il vous faudra alors attendre quelques mois voir quelques années pour pouvoir jouir de votre jardin.

 

A propos de l'auteur

Mayumi

Naturopathe 2.0 et passionnée par les bienfaits qu'offre la nature, je vous distille mes conseils et mes découvertes au fil des pages. Partageons, débattons, bref échangeons autour de tout ce qui fait du bien au corps et à l'esprit :)

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *