Faire barrage aux microbes et virus naturellement

Faire barrage aux microbes et virus naturellement

C’est la même histoire chaque fin d’été, à l’heure ou les soirées se font plus fraîche, notre système immunitaire faiblit et laisse une porte d’entrée aux microbes et virus. Le début de l’automne est la saison propice aux petits maux tels qu’angines, rhumes et autres désagréments qui ont d’ailleurs tendance à s’amplifier à l’arrivée de l’hiver.

Je gère et je prends de bonnes habitudes

Il est bon de rappeler qu’il existe de nombreux remèdes naturels pour renforcer ses défenses immunitaires et combattre les petits maux liés à ce changement de saison.

Mieux vaut prévenir que guérir

Anticiper est le maître mot permettant d’éviter nombre de désagréments. A l’approche d’un changement de saison le réflexe à avoir est de compléter son alimentation avec des aliments agissant dans le renfort des défenses immunitaires.

Les produits de la ruche sont en effet les plus adaptés et permettent d’agir de manière globale sur l’immunité avec en prime, un effet booster de tonus. Lorsque l’on parle de produits de la ruche, on pense plus particulièrement, à la gelée royale, au pollen et bien évidemment au miel.

Pour une cure « spécial changement de saison » vous pouvez prendre de la gelée royale pure en petit pot à conserver au frais mais elle existe aussi sous forme d’ampoules. Quant au pollen vous pouvez le trouver sous sa forme originelle à savoir en pelote ou encore moulu et conditionné en gélules.

J’ai prévenu mais malheureusement le mal est quand même venu.

Effectivement parfois prévenir ne suffit pas et le mal s’installe tout de même. Tout n’est pas perdu fort heureusement, car il existe de nombreux remèdes naturels permettant de se soigner de manière efficace.

Contre les maux de type mal de gorge, rhumes, angines, la star des remèdes naturels reste l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP). C’est véritablement une révolution pour ceux qui ne le connaissent pas. En effet l’EPP est un antibiotique naturel à large spectre, il permet de lutter efficacement contre un grand nombre de virus et bactéries de manière assez stupéfiante.

L’EPP tient clairement la première place du podium.

Les huiles essentielles arrivent tout de même juste derrière l’EPP. La liste des huiles essentielles est plutôt longue, celles qu’il faut retenir et dont l’utilisation est la plus intéressante en cette période est l’huile essentielle de thym, et l’huile essentielle d’eucalyptus. Le thym est une huile essentielle utile notamment pour les maux de gorges, l’huile essentielle d’eucalyptus servira quand à elle à dégager les voies respiratoires.

 

A propos de l'auteur

Mayumi

Naturopathe 2.0 et passionnée par les bienfaits qu'offre la nature, je vous distille mes conseils et mes découvertes au fil des pages. Partageons, débattons, bref échangeons autour de tout ce qui fait du bien au corps et à l'esprit :)

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *